Les incontournables des balades parisiennes

Les beaux jours sont peut-être passés, mais hors de question de rester enfermer chez soi ! Voici une liste non exhaustive des meilleurs endroits où se balader sur Paris, que ce soit entre amis, en famille ou entre colocataires !

• Le square des Peupliers : une impasse verte et secrète dans le 13e

 

Dépaysement et calme : le 13e fait partie des arrondissements parisiens les plus propices à la balade et au dépaysement. A proximité de la rue de Tolbiac se cache une petite pépite : le square des Peupliers, une jolie impasse verdoyante et entièrement piétonne.Ici, la végétation foisonne dans chaque jardinet, le chèvrefeuille et la glycine colonisent les grilles en fer forgé, le lierre habille les façades des maisons toutes colorées. Il règne dans cet endroit protégé l’atmosphère d’un charmant village de province en plein coeur de la ville.


Dans ces petites rues paisibles, le piéton est roi à condition qu’il accepte de partager le pavé avec les nombreux chats qui s’y promènent. Vous avez envie de faire une pause en terrasse ? Le quartier de la Butte aux Cailles est à deux pas.

 

 

• La butte Bergeyre : un havre préservé

 

 

 A proximité du parc des Buttes Chaumont, la Butte Bergeyre est un magnifique petit village caché entre l’avenue Simon Bolivar et la rue Manin, qui reste méconnu des Parisiens.

Difficile de tomber par hasard sur ce charmant îlot du 19ème arrondissement composé uniquement de quelques petites rues entrelacées à une altitude 100 m de hauteur. Il n’existe aucune boutique sur la butte, en revanche, les jardins sont innombrables. Ce sont des terrains “donnés” par la Mairie de Paris et animés par des habitants groupés en association.  Un petit vignoble, le « clos des Chaufourniers », produit ici quelques bouteilles de pinot noir par an.

L’intérêt majeur de la butte Bergeyre est la vue imprenable qu’elle offre sur Paris, et plus précisément sur le Sacré-Coeur. Les fins d’après-midi, si le ciel est dégagé, le coucher de soleil est à couper le souffle.

 

• Passage des panoramas

Édifié en 1799, le passage des Panoramas est considéré comme le premier passage couvert de Paris. Il se dans le 2ème arrondissement entre le boulevard Montmartre au nord et la rue Saint-Marc au sud. Abritée par une superbe verrière, l’artère marchande est inscrite monument historique. Chaque vitrine reflète une part historique de la capitale, s’y côtoient des artisans d’art, des collectionneurs de cartes postales, de timbres anciens, de monnaies et d’autographes. Au numéro 17 se trouve l’entrée des artistes du célèbre Théâtre des Variétés anime le passage depuis deux siècles. 

Adresse : 11-13, boulevard Montmartre – 151, rue Montmartre, 75002 Paris

Ouverture : ouvert tous les jours de 6h à minuit

 

• Le Marché des Puces de Saint Ouen !

Paradis des chineurs, depuis 1885, les Puces sont  héritière de ces chiffonniers chassés de Paris par l’invention de la poubelle par le préfet du même nom.

Le marché des puces de Saint-Ouen est un foisonnant dédale de brocanteurs, antiquaires, de commerçants, de créateurs d’objets curieux et vintage en tous genres qui portent leurs histoires. Il serait impossible de voir tout le marché en un jour. Ce marché unique à l’offre la plus éclectique qu’on puisse trouver à Paris. Vous cherchez des ateliers d’art, des jouets vintage, du mobilier ancien ou moderne, un livre ou un vinyle introuvable, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses à condition de savoir négocier.Après le shopping, prenez une boisson chaude chez Louisette l’un des nombreux café-cabaret local.

A la fois cosmopolites et tellement parisiennes, les Puces vous emportent dans une Chasse au trésor à ne surtout pas manquer.

 

 

• Le jardin des Plantes

Un site d’évasion et de découverte : en plein Paris, à quelques pas de la Gare d’Austerlitz, le Jardin des Plantes offre une promenade très riche et apprenante avec ses nombreux jardins botaniques la visite de la Ménagerie, l’un des plus vieux zoos du monde et celle du Muséum national d’Histoire naturelle. Tôt le matin, on y court ou on y fait son yoga. Le midi on y pique-nique & le soir on y flâne jusqu’au coucher du soleil. On vient s’y détendre et apprendre.

Toutes les conditions sont réunies pour nous couper du bitume parisien et vous offrir une promenade sous le signe de l’évasion et de la découverte parmi des plantes, fleurs, arbres et herbes qui proviennent du monde entier.

 

 

• L’île Saint-Louis

 “l’île au cœur de la ville où tout est tranquille éternellement”, comme la surnommait Aragon.

L’île Saint-Louis est un véritable havre de tranquillité niché au coeur du Vieux Paris. Plus bourgeoise et moins touristique que l’île de la Cité, l’île Saint-Louis reste l’une des plus agréables pour une flânerie dans la capitale. Restée quasiment identique depuis près de 4 siècles, vous pourrez faire une agréable promenade le long des quais d’Anjou et de Bourbon, à la découverte de façades, porches et devantures qui ont gardé leur cachet d’origine. Vous ne serez pas surpris d’apprendre que l’architecture des luxueux hôtels particuliers a valu à l’îlot le surnom de « l’île des palais ».

A ne pas manquer : La Maison Berthillon considérée comme l’un des meilleurs glaciers au monde. 

 

 

• Des moments à vivre sur les quais de Seine

L’heureuse idée de piétonniser les quais de Seine à donner l’occasion à Paris de s’enrichir de lieux de promenade et de loisirs très prisés. On y trouve des bars, des foodtrucks, des bateaux aménagés, des ambiances de guingettes cool, branchées ou gourmandes prises d’assaut lorsque le soleil donne ou que l’air du soir est doux le long du fleuve.

 

 

Suivez-nous