Comment remplir un dossier pour la location d’un appartement ?

Table des matières

S’il y a bien un élément à ne pas négliger lorsque tu souhaites trouver ton futur logement, c’est bien le dossier de candidature de location. Indispensable pour pouvoir prétendre à un appartement ou à une chambre en coliving, c’est un dossier récapitulatif qui permet au propriétaire ou bailleur de se renseigner sur ta situation et ainsi, pouvoir se décider entre plusieurs dossiers potentiels et choisir la personne qui aura le dossier le plus adapté pour s’installer dans le logement tant convoité. Pour mettre toutes les chances de ton côté, il doit comporter de nombreuses pièces justificatives et doit être complet, si tu veux pouvoir passer à l’étape suivante, qui est souvent la visite du bien.

Mais alors, quel(s) document(s) faut-il mettre dans ton dossier de candidature de location ? Il y a-t-il des documents à ne pas mentionner et est-ce dans mon droit d’en omettre certains volontairement ? Comment faire si tu n’as pas de garant ? Comment faire de toi le meilleur candidat ? Ce sont autant de questions auxquelles nous allons répondre dans cet article. Tiens toi prêt à ce qu’aucune chambre, ni aucun appartement ne te passe désormais sous le nez.

Comment constituer le meilleur des dossiers pour sa location ?

Pour constituer le dossier le plus solide qui soit, renseigne-toi au préalable auprès de ton bailleur / propriétaire sur les documents à leur fournir. Tu auras forcément besoin d’y intégrer des documents et des informations indispensables. En voici la liste : 

  • Une photocopie de ta carte d’identité ou de ton passeport – ce sont les seuls papiers qui attestent légalement de ton identité,
  • Si tu es salarié(e), tu devras fournir tes trois derniers bulletins de salaire et une photocopie de ton contrat de travail – ce sont eux qui vont attester de ta situation financière, et donc, donner plus de poids à ton dossier de location,
  • Ton dernier avis d’imposition ou de non-imposition si tu ne payes pas d’impôts.
 

D’autres documents peuvent t’être demandés afin de venir étoffer ton dossier de location. Ils ne sont pas jugés comme obligatoire mais peuvent faire toute la différence pour te démarquer face aux autres dossiers. Voici ceux que nous te conseillons d’ajouter :

  • Si tu étais précédemment locataire, tes trois dernières quittances de loyer ou justificatif de domicile – ce sont des documents attestant de ta bonne foi auprès du propriétaire,
  • Ton attestation d’employeur, si tu es salarié(e) et en période d’essai,
  • Ton R.I.B,
  • Si tu es étudiant(e), une copie de ta carte d’étudiant ou de ton certificat de scolarité,
  • Si tu es étranger, une copie de ta carte de séjour.
 

Tous ces documents permettront de rassurer le propriétaire. Si tu as des garants, ils devront eux aussi fournir au bailleur les mêmes pièces justificatives que celles précédemment citées.

 

Tu as le droit de percevoir des aides personnalisées au logement (APL). Cette aide financière distribuée par l’État, via la CAF, finance une partie de ton loyer. Distribuée au cas par cas et selon ton niveau de ressources, il est nécessaire de l’ajouter afin que le bailleur / propriétaire en charge de ton dossier, puisse la prendre en compte. Ne t’inquiètes pas, cela ne lui permettra pas d’augmenter le prix du loyer. Rend-toi sur le site de la CAF pour effectuer une simulation pour avoir une idée du montant que tu pourras percevoir. Découvre les conditions nécessaires pour que tu puisses percevoir les APL.

Les pièces à ne pas fournir !

Nous avons évoqué les pièces justificatives nécessaires à la création de ton dossier de candidature de location. Nous allons maintenant évoquer celles qui n’ont pas à être ajoutées au dossier. En effet, d’après la loi du 6 juillet 1989 et la loi ALUR, ton futur bailleur / propriétaire / agent immobilier en charge du bien, n’a pas le droit de te demander les pièces justificatives suivantes (données à titre indicatif). Celles-ci sont privées :

  • Une photo de toi,
  • Une copie de ta carte vitale,
  • Un extrait ou une photocopie de ton dossier médical personnel,
  • Une photocopie de l’un de tes comptes bancaires ou toute autre attestation bancaire,
  • Un extrait de ton casier judiciaire.

Préparer sa caution

Comme nous l’avons évoqué précédemment, tu auras sûrement besoin d’un garant pour pouvoir intégrer ton nouveau logement. Si tu en as déjà trouvé un auprès d’un membre de ta famille ou de tes proches, alors c’est une grande avancée. En revanche, si tu n’en as pas encore trouvé ou qu’aucun de tes proches ne peut se porter caution pour toi, saches qu’il existe différentes solutions.

Plusieurs sociétés peuvent se porter garant pour toi. Chez Colivys, nous avons choisi de travailler avec GarantMe. Notre partenaire te donne accès à la location en se portant garant pour toi, tout en protégeant les revenus des propriétaires. Cette caution est envisageable dans une majorité de locations différentes comme la location traditionnelle, la colocation, le coliving, etc.

D’autres dispositifs existent, comme :

  • VISALE : cette solution entièrement gratuite est un dispositif d’Action Logement, très souvent choisie par les propriétaires. Elle permet de s’assurer tant du côté du locataire, qui pourra obtenir un garant, que du propriétaire, qui sera dédommagé en cas de loyers impayés. Ce dispositif est ouvert aux personnes âgées de 18 à 30 ans, ou de 30 ans révolus en mobilité professionnelle
  • GLI : la Garantie Loyer Impayé est une assurance couvrant les propriétaires en cas de loyers impayés. Elle impose cependant aux locataires une condition : ne pas être en situation de précarité (employés, retraités, étudiants avec garant(s), des indépendants) et d’être solvable. Au contraire de Visale, ce terme désigne toute personne physique ou morale se portant caution pour le locataire qui ne remplirait plus ses obligations de paiement du loyer. Cette solution est payante.
  • Cautions solidaires bancaires : aussi appelée “cautions bancaires”, ce dispositif permet au locataire de bloquer une somme d’argent équivalente au montant du loyer du locataire. En cas d’impayé, la banque libérera ces fonds au bailleur.

Qui peut m’aider à constituer mon dossier ?

Si malgré tout, tu appréhendes de réaliser seul(e) ton dossier de candidature de location pour un appartement ou une chambre en coliving, sache qu’il existe des solutions. Le dispositif créé par le gouvernement “Dossier Facile” peut t’aider à constituer ton dossier de location sous un format numérique.

 Pour cela, tu n’auras que 3 étapes à suivre :

  1. Télécharge les pièces justificatives nécessaires et rien d’autres
  2. Les services de DossierFacile s’assurent de vérifier la véracité des pièces, et valident ton dossier
  3. Ton dossier est prêt ! Tu n’as plus qu’à le télécharger dans le format désiré (pdf ou en lien url)

Comment faire ressortir mon dossier du lot ?

Préparer son dossier de candidature pour une location peut paraître très codifié et institutionnel mais ce n’est pas le cas. 

Tu peux faire ressortir ton dossier de candidature très facilement en suivant nos quelques conseils :

  • Fais attention à ta présentation – c’est la première impression de toi qu’aura ton interlocuteur alors fais en sorte qu’elle soit irréprochable. Relis toi et n’hésite pas à passer par des correcteurs orthographiques en ligne pour qu’il n’y ait pas de fautes d’orthographe, et soigne ton mail de demande. La politesse est primordiale alors veille bien à être respectueux et formel. Oublie les familiarités.
  • Renomme les pièces jointes incluses dans ton dossier – une chose très importante à faire pour que la personne qui lira ton dossier de candidature puisse s’y retrouver et sache à quoi se référer immédiatement. Cela permet aussi de montrer ton côté sérieux et méticuleux.
  • Rédige une page de garde – c’est un détail qui peut faire toute la différence. En effet, c’est le premier élément de ton dossier de location qui sera vu par ton futur propriétaire ou l’agent immobilier, si tu passes par une agence. C’est ce qui donne le ton à ton dossier alors pourquoi ne pas te remémorer tes premiers dossiers, rapports de stage, et créer une page de garde ? Elle te permettra de faire une belle entrée en matière. N’oublie pas d’indiquer ton nom, ton prénom, ceux de tes garants (si tu en as) et l’adresse de l’appartement pour lequel tu candidates.
  • Rédige un sommaire ou un résumé de ta motivation – le sommaire guidera le lecteur et lui permettra de savoir exactement ce que comporte ton dossier, afin de se référer plus facilement à la page qui l’intéresse. Si tu optes pour un résumé, nous te conseillons d’y inclure en quelques phrases (une page maximum) une présentation de ta motivation à résider dans ce logement, tes revenus bruts mensuels si tu le souhaites (ou ceux de tes garants), et ajoute un récapitulatif des pièces que tu as joint au dossier.

Une fois ton dossier rédigé et terminé, envoie-le par mail à ton bailleur. Attention, il est préférable d’envoyer ton dossier via un lien url. Si tu préfères passer par un mail, utilise un filigrane qui protège ton dossier des piratages. Si tu préfères, tu peux également le donner en main propre à l’agent immobilier en charge de ton dossier et du bien. Avec tous ces conseils, tu as toutes les chances d’atteindre ton objectif et d’obtenir ton logement.

Mais si tu préfères ne pas te prendre la tête et perdre du temps, as-tu déjà pensé au coliving ? Avec Colivys, tu n’auras plus à penser à tout cela. Nous te simplifions la vie en te déchargeant de toute cette prise de tête autour de la constitution du dossier de location (et plus encore). Alors qu’est-ce que tu attends pour réserver ta chambre chez nous et découvrir le coliving ?

Suivez-nous