Assurance habitation en colocation : comment ça marche ?

La colocation offre de nombreux avantages pour ceux qui choisissent ce mode de vie. Convivialité, vie en communauté, réduction de loyers et partage des frais séduisent les étudiants et les jeunes actifs qui souhaitent profiter de grands espaces sans se ruiner. 

En appartement ou en maison, il est cependant obligatoire de se protéger des potentiels risques qui pourraient survenir dans votre location.

Comment souscrire à une assurance habitation quand on est en colocation ? Doit-elle être la même pour tous les colocataires ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions détaillées dans cet article !

Quelle est la législation pour une assurance habitation en colocation ?

Comme le stipule l’article L121 du Code des Assurances, le logement doit être assuré afin de protéger ses occupants. C’est à ce moment-là que l’assurance habitation en colocation fait son apparition.

Il est obligatoire pour les locataires de souscrire à ce service. Afin de respecter l’accord du bail, les colocataires doivent fournir une attestation qu’ils devront présenter au propriétaire/bailleur au maximum 1 mois après leur emménagement dans la colocation. Autrement, le(s) colocataire(s) risquent malheureusement de voir leur bail résilié.

Mais nul besoin de paniquer dès maintenant! Vous pouvez tout à fait éviter de vous retrouver dans cette situation. Une souscription unique à une assurance habitation suffit pour l’entière colocation. En effet, l’un des colocataires peut être le seul détenteur d’un contrat d’assurance habitation pour l’ensemble de la colocation. Il devra tout de même penser à vérifier que cette assurance habitation comporte au minimum :

  • Garantie responsabilité civile. Cette garantie fait foi si vous causez des dommages et préjudices moraux, immoraux, matériels et immatériels à un tiers, et ce, de façon involontaire. A titre d’exemple, la garantie peut être engagée si vous incendiez la cuisine de votre colocation en préparant un repas ou si vous blessez l’un de vos colocataires en réaménageant votre chambre.
  • Garantie des risques locatifs. Cette assurance couvrira les dommages que vous percevrez d’une personne tiers, dans l’immeuble dans lequel vous résidez. A titre d’exemple, la garantie peut être engagée si vous subissez un dégât des eaux causé par l’appartement du-dessus, si votre immeuble et votre appartement est victime d’un incendie, ou encore d’une explosion de gaz ou de vos canalisations.

 

Enfin, notez que les autres occupants de la colocation devront tout de même adhérer, au minimum, à une garantie responsabilité civile. Ils pourront ainsi être couverts en cas de problème et être indemnisés à la hauteur de leur implication. Retrouvez plus d’informations, en ligne, sur l’assurance habitation en colocation sur le site Service Public du gouvernement.

Comment choisir son assurance habitation ?

Choisir une bonne assurance habitation est primordial pour protéger ses biens personnels et les biens de la colocation. Cela constitue une garantie pour les personnes de la colocation en cas de vol de bijoux, d’œuvres d’art, d’ordinateurs et autres objets multimédia, mais aussi en cas de destruction de votre machine à laver par un tiers ou de sinistres extérieurs impactant votre appartement.

Plusieurs formules d’assurances habitation en colocation existent. En fonction des assureurs, différentes offres peuvent vous être proposées à des tarifs variant parfois du simple au double. N’hésitez pas à vous renseigner afin d’obtenir les conseils précieux des professionnels du secteur ou sur des sites de comparateurs d’assurance en ligne tels que Le Lynx.

Sachez qu’il n’est pas obligatoire que l’ensemble des colocataires soit assuré au même endroit.

Par exemple, un locataire peut choisir d’être assuré à la Matmut, un autre à la Maïf et un autre chez AXA.

L’avantage du coliving : tout est compris

Avec le coliving, louez une chambre dans la colocation de votre choix et déchargez-vous de toutes les démarches fastidieuses!

Ce nouveau mode de vie venu tout droit des Etats-Unis rassemble le meilleur de la colocation et du coworking afin d’offrir de multiples avantages à ses locataires (également appelés “colivers”). Il permet à des personnes venues des 4 coins de France et du monde de vivre sous un même toit, tout en gardant leur intimité grâce à des espaces privatifs (chambre). 

Le coliving facilite leur installation, leur séjour et surtout, ils n’ont aucune charge annexe à dépenser telles que l’eau, l’internet, le gaz, l’électricité et surtout l’assurance habitation. Tout est compris dans le prix du loyer. Les colivers n’auront plus qu’à apprécier l’immensité de leur appartement pour démarrer une nouvelle amitié avec leurs colocataires.

 

En ce qui concerne Colivys, sachez que nous prenons à notre charge le contrat d’assurance habitation obligatoire pour un logement. Celle-ci est d’ailleurs inclus dans le prix de votre loyer. Elle comporte une assurance multirisque qui vous protège contre les risques suivants :  

  • Incendie, événements assimilés et vandalisme
  • Catastrophes naturelles 
  • Événements climatiques
  • Attentat et acte de terrorisme 
  • Dégâts des eaux
  • Vol : Détériorations immobilières et dommages mobiliers 
  • Bris des glaces et enseignes
  • Bris et dommages électriques des matériels informatiques et d’exploitation

 

Toutefois, cette assurance ne comprend pas d’assurance responsabilité civile et par conséquent, en tant que colivers, vous devrez souscrire à un contrat de responsabilité civile vie privée. Chez Colivys, nous mettons à votre disposition un courtier afin qu’il les assiste dans leurs démarches et demande de souscription au contrat de responsabilité civile. N’hésitez pas à nous contacter afin d’en savoir plus.

Toutes vos questions sur le bail en colocation

Difficile de choisir la bonne assurance habitation avec toutes celles qui s’offrent à vous. Nous vous recommandons toutefois de vérifier que l’attestation que vous choisirez comporte, au minimum, une garantie de responsabilité civile ou une garantie des risques locatifs. En fonction des conditions, vous pourrez être indemnisé en cas de problèmes causés par un tiers ou sur un tiers.

Il est obligatoire de souscrire à une assurance habitation. Celle-ci vous protège des potentiels risques qui surviendraient dans votre logement. Vous serez ainsi couverts en cas d’incendie de cuisine involontaire, ou en cas de dégâts des eaux soudain causé par l’un de vos voisins.

Bonne nouvelle! Afin de faciliter vos démarches et vos phobies administratives, l’ensemble des colocataires peut souscrire à une assurance habitation qui leur est propre ou l’un d’entre eux peut être l’unique adhérent. Les autres colocataires devront tout de même signer une garantie de responsabilité civile.

Suivez-nous